27 octobre 2018

Scorpi tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres – Des personnages haut en couleur

Informations

  • Auteur :
  • Genre :
  • Edition :
  • Parution : 05/10/2016
  • Pages et Prix : 376 pages - 16.90€
  • Résumé : Un soir d’orage, Charlotte découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie. Elle lui propose de s’abriter chez elle. Là, l’enfant lui tient des propos ahurissants : ses parents et son grand-frère sont des « créatures de l’ombre », des tueurs à gages aux pouvoirs surnaturels, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, est en apprentissage. La jeune femme n’en croit d’abord pas un mot. Mais, bientôt, elle découvre dans son salon un grand brun aux yeux bleu azur : Adam, le frère aîné d’Élias, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade. Comment réagir quand on a vingt-trois ans, qu’on est seule et plutôt pacifique, et qu’on tombe amoureuse d’un tueur à gages qui n’est même pas humain ?

Mouais. Il devait être écrit, quelque part dans la grande trame de l’Univers, que les hommes ne comprendraient jamais rien aux femmes

Mon Avis

J’avais envie de continuer sur ma lancée de livres fantastiques à auteur français. Et je peux vous dire que je suis tombée sur une très bonne pioche avec Scorpi de Roxane D’ambre. Je ne regrette vraiment pas mon choix !

Charlotte mène une vie paisible, si je puis le dire, jusqu’au jour où elle rencontre Elias assis aux escaliers de son immeuble, sous la pluie, alors que dehors sévi un tueur en série depuis quelques jours. Elle lui propose donc de rentrer chez elle le temps que ses parents arrivent. Au fil de la soirée, elle réussit à tirer, de cet enfant plutôt mutin, des informations sur ses parents qui ne lui donnent qu’une, envie le garder avec elle.

Au fil des jours, ce garçon de dix ans lui révèle l’étrangeté de sa famille. En effet, ces derniers sont chasseurs de primes, et plus encore. Et c’est à partir de ce moment que mon cœur a laissé une place à ce livre.

Un jour, le frère d’Elias apparaît chez charlotte. Alors commence ce que j’ai préféré dans ce livre : les fous rires. En effet, qui dit spécial dit plein de réflexions, de naïveté de la part de ces deux garçons. C’était juste excellent de pouvoir rire à presque tous les chapitres de ce livre grâce à ces personnages ô combien attachants. Rares sont les romans fantastiques et drôles que j’ai pu lire. Alors c’était une bouffée d’air fraîche que j’ai eu en lisant ce roman et c’est également ce qui fait que j’ai totalement adoré ce livre !

Hormis cela, l’histoire en elle-même est surtout basée sur une romance entre le frère d’Elias : Adam, et Charlotte. Un évènement bien particulier va les forcer à se côtoyer et ainsi chacun va découvrir l’autre, sa vie, son caractère. Ainsi, deux univers totalement opposés vont se rencontrer, et on va pouvoir en découvrir plus sur l’un comme sur l’autre.

Et malgré cette touche de légèreté que j’ai pu mentionner, un gros point sombre survole la vie de Charlotte, et j’ai aimé que l’auteur puisse mettre du sérieux avec un sujet comme celui-ci. En effet, ce n’est pas une dénonciation qu’on peut remarquer souvent dans les livres. Ça m’a donc pris au coeur mais ça m’a également énervé, contre celle-ci mais aussi contre Charlotte qui, à certain moment, m’agaçait de par son caractère gentillet.

Pour conclure, je peux dire que ce livre a été juste géniale. Bien qu’il soit léger, sans prise de tête et totalement drôle grâce aux deux protagonistes masculins, il a su montrer également une partie plus sérieuse tout aussi intéressante. Par ailleurs, le côté fantastique est totalement innovant puisque je n’avais encore jamais rencontré cet univers que je vous laisserais découvrir par vos soins (en espérant vous avoir convaincu par ce livre). Alors bien sûr, il y a un autre bémol dans ce livre hormis le caractère parfois agaçant de Charlotte du fait qu’elle ne faisait rien, il s’agit de la facilité qu’a été la fin. J’aurais aimé un peu plus de suspense, et de mystère comme il en avait été question jusque-là dans ce livre. J’ai donc hâte de me plonger dans le deuxième tome, et pourquoi pas aussi, une autre saga de Roxane D’Ambre. Ma seule crainte étant de ne plus retrouver cet humour et la surprise que j’ai eu en le découvrant, dans les tomes suivants.

A lire si vous avez aimé :
Rebecca Kean

17/20

1 Commentaire

Anonyme

Si tu as aimé le premier tome tu peux aller les yeux fermés dans la suite. Comme toi j’avais aimé la fraicheur des frères Lesat et la suite n’en manque pas.
C’est dommage qu’on entende pas plus parler de cette saga qui mérite vraiment d’être découverte pour tout ce que tu as dit dans ton article.

28 octobre 2018 | Répondre

Laisser un commentaire